ACCUEIL

Présentation du site

Ce site déjà ancien est né de la rencontre puis de l'amitié nouée vers les années 2000 entre Garder Benton qui avait des idées originales sur le bridge, et Arthur Maubird. Benton proposa d'abord ses idées sur ce qu'il baptisa La Majeure Texas. Maubird fut séduit par l'idée, mais estimant les développements proposés par Benton trop complexes, il fut décidé que chacun produirait sa propre version.

Et comme il n'était pas question d'imprimer les nombreuses pages nécessaires pour les bridgeurs susceptibles d'être intéressés, Maubird proposa de créer un site Web pour présenter les 2 versions.

Benton proposa d'autres idées originales. En particulier, c'est incontestablement lui qui a inventé le concept de Blackwood d'exclusion, après avoir développé celui de Blackwood conditionnel. Puis après d'autres travaux dont il n'a pas souhaité la publication, il a élaboré sa théorie du Créneau défensif.
Cet ami a disparu prématurément en 2010.

De son côté Maubird était d'abord plus intéressé par les aspects techniques du Web et l'interactivité qu'elle permettait, sous réserve de se lancer dans l'étude de cette technologie. Etonné de constater que des joueurs jouant depuis des années ensemble continuaient à discuter des enchères en arrivant à leur table, il imagina et créa une Base d'enchères interactive ou 2 joueurs peuvent établir à distance leur feuille d'enchères, à partir de la quasi totalité des enchères existantes à l'époque. La feuille d'enchères établie ainsi devenant une sorte d'engagement moral.
Le système permettait aussi la recherche multicritère permettant de trouver un partenaire en fonction de différents critères dont le classement, la ville, et bien sur les enchères. Et il présentait simultanément un aspect explicatif pour ne pas dire pédagogique pour chaque enchère, plus des facilités pratique pour imprimer jusqu'à 80 types d'enchères sur une simple feuille de format A4.

A ce jour, cette Base élaborée il y a quelque 10 ans est complètement dépassée sur le plan des enchères, mais nous avons conservé la publication compte tenu du travail qu'il a représenté, et surtout du principe qui reste entièrement valable pour qui serait intéressé à reprendre le flambeau, avec au besoin l'aide gracieuse que je pourrais lui procurer.

Mais le gout de la recherche en matière d'enchères avait fini par déteindre sur Maubird qui chercha à développer son propre système qu'il baptisa La Majeure Précisée. A l'époque de sa création, vers 2007, ce système n'avait strictement rien à voir avec ce qu'il est à ce jour. Plusieurs versions furent tour à tour publiées jusqu'au jour ou Maubird constata la pauvreté et l'étroitesse des ouvertures classiques d'abord de 1SA, puis de 2SA, et les mit en cause.

L'idée était née de remplacer l'ouverture classique 1SA par l'ouverture 1, exactement identique c.à.d régulière avec 15-17H, et celle de 2SA classique par l'ouverture 2, exactement identique c.à.d régulière avec 20-21H. l'une et l'autre à séquences identiques mais simplement avec 5H de plus pour celle de 2.
Restait à développer les mécanismes de base, forcément différents, tout en restant simples et logiques.

Restait ensuite à exploiter au mieux les énormes possibilités que permettait le grand élargissement d'espace d'enchères que ces ouvertures 1 et 2 procuraient. D'une part les possibilités internes inhérentes à ces ouvertures 1 et 2, d'autre part celles externes offertes par les enchères dès lors "gratuites" des ouvertures 1SA et 2SA, qui devenaient alors des ouvertures "multi", pratiquement toujours irrégulières, et intégrant en plus le 2 multi.

Cela ne s'est pas fait en un jour, et cela a donné lieu, malheureusement sans aucune aide externe, à de multiples et successives modifications, dont on peut supposer qu'elles ont indisposé à la longue plus d'un lecteur internaute.

A ce jour, la Majeure Précisée a sans doute atteint un stade de maturité, bien qu'il ne sois pas exclu que quelques améliorations soient apportées suite à des conseils ou critiques externes. On peut l'apprécier ou non, mais ce qui semble évident est que la puissance des ouvertures 1 et 2 les rend incontournables. C'est en tous cas le seul système qui intègre tout à la fois les 2, 2 et 2 multi classique dont les unicolores majeurs 6° faibles et autres enchères fortes, et les ouvertures faibles style Muydeberg ou autre, avec main faible 5 4m, ou encore 2 avec main faible et au moins 4 4 multi, et 2 et 2
En parallèle à ces travaux sur la Majeure précisée, Maubird a intégré un Forum dans le site en 2010.
Mais force est de constater que, mis à part quelques commentaires élogieux, peu d'internautes ne nous manifestent quoi que ce soit, ni réponses ni critiques. Il faut dire à leur décharge que la Majeure Précisée remet en cause nombre d'idées et de concepts classiques, et que pour la jouer il faudrait rompre avec de nombreuses habitudes ce qui n'est pas toujours facile.

Heureusement, l'auteur, sans doute le spécialiste mondial incontesté de l'élaboration de systèmes qui ne servent strictement à rien (mais qui marchent), est un peu philosophe.

Ce site est dédié à Gérard de Lavigne, ainsi qu'à mon ami Benton, tous 2 trop tôt disparus.

Arthur Maubird

Début document